Lectures du bons sens

L’homme qui voulait être heureux

– de Laurent GOUNELLE

L'homme qui voulait être heureux - le bon sens des étoilesCe livre est en fait un outil de développement personnel déguisé en roman :

 .

Résumé :

Imaginez…
Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…

Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas heureux.

Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.

Avec « L’homme qui voulait être heureux », c’est tout un monde de possibilités nouvelles qui s’ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l’on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d’être vraiment heureux.

 .

Le fond :

Une sorte de thérapie intensive qui aura pour objectif de permettre au personnage du livre de reprendre tout le contrôle sur sa vie. Et comment ?

En admettant que tout se passe d’abord et avant tout dans la tête, que nos difficultés prennent source dans nos croyances erronées et que nous possédons tous les capacités nous permettant d’avancer et de nous libérer une fois pour toutes de tout ce qui perturbe dans notre existence. Et le plus important c’est d’y croire.

Ce livre offre une vision fondamentalement positive de l’être humain. J’aime !

 .

L’auteur :

Laurent Gounelle est devenu un spécialiste du développement personnel. Ancien comptable, il parcourt le monde depuis quatorze années à la rencontre de praticiens exceptionnels, qu’ils soient experts américains en neurosciences, shamans péruviens ou sages balinais.

 .

Pour en savoir plus sur le livre et son auteur : ici

C’est beau la vie

– de Christine MICHAUD

Le résumé :

On a tous voulu à un moment ou à un autre changer de vie mais on a jamais trouvé le courage de le faire.

Dans ce livre le lecteur découvrira la manière de s’affranchir de son passé pour trouver sa voie, son chemin idéal. L’auteur débute son histoire par un aveu : c’est à la suite d’une dépression qu’elle fait le bilan de sa vie. Avec sincérité, émotion et humour aussi, elle nous raconte ses joies et surtout ses peines, et la façon avec laquelle elle a réussi à tourner la page, en tirant les leçons de ses échecs.

.

Le fond :

En avez-vous assez de la course folle, de la vie qui va trop vite et de l’épuisement qui en résulte trop souvent ? Aimeriez-vous profiter davantage de chacune de vos journées dans la joie, le bonheur et la paix et pourquoi pas, de réaliser ce qui vous tient à cœur ?

Avec le temps et les expériences vécues, Christine Michaud a découvert qu’il existait une façon de vivre plus agréable et enrichissante. Par l’émergence de notre pouvoir personnel, le lâcher-prise et l’ouverture à la beauté et à la magie de la vie, notre existence se transforme au fil des jours. Nous n’avons pas à lutter pour atteindre nos objectifs, mais plutôt à nous connecter à une grande puissance, celle du courant de la grâce.

À l’aide d’idées créatives, originales et amusantes, Christine vous guidera vers une vie plus abondante. Vous ferez alors de formidables découvertes et deviendrez de plus en plus conscient de cette merveilleuse puissance accessible à tous.

C’est le genre de lecture qui va plus loin encore que les mots qu’on y lit. C’est une mélodie qui se joue à travers les lignes pour permettre au lecteur de faire son propre cheminement, à son rythme.

.

L’auteur :

Christine Michaud est originaire de Québec. Que ce soit comme animatrice à la radio, chroniqueuse littéraire ou conférencière, elle inspire les gens à trouver leur voie et à faire de leur vie une expérience enrichissante.

Tout est dans l’attitude

– de Jeff KELLER

 

Résumé :

L’attitude est un choix! Vous est-il déjà arrivé de trembler à l’idée de vous rendre au travail, d’occuper un poste où vous sentiez le «poids du monde» peser sur vos épaules? Vous souhaitez transformer votre vie et vous propulser vers de nouveaux sommets de réussite et d’accomplissement?

Quelle que soit votre attitude, négative, positive, ou qu’elle soit mitigée, ce livre vous enseignera à prendre le contrôle de votre vie et à libérer le fabuleux potentiel qui est en vous.

En apprenant et en mettant en pratique les leçons contenues dans cet ouvrage, vous serez stimulé, vous commencerez à voir de nouvelles possibilités, vous prendrez les mesures nécessaires pour faire valoir les talents qui vous sont propres et vous obtiendrez des résultats extraordinaires. Lorsque vous Pensez, Parlez et Agissez en fonction de votre réussite, vous êtes sur la voie qui vous permettra d’obtenir des résultats extraordinaires dans votre vie.

 .

Le fond :

Tout est dans l’attitude : Changez d’attitude et vous changerez votre vie. Cette phrase résume à elle seule comment, en adoptant une attitude positive et constructive, la réussite est possible !

En effet, deux personnes ayant suivi le même parcours dans la vie, dans des conditions semblables auront une histoire très différente selon l’attitude qu’elles adopteront au fil du temps. Par exemple, deux frères venant de familles modestes, même père alcoolique, même mère dépressive, pourront avoir des parcours totalement opposés; l’un deviendra comme son père en prétextant que c’est comme ça, il n’y peut rien, tandis que l’autre fera tout pour s’en sortir, travaillera pour se payer des études et devenir réellement quelqu’un.

Dans nos projets personnels, investissements, placements, création d’entreprises, l’attitude est fondamentale ! Si vous avez peur de ne pas y arriver et que vous repoussez sans cesse les décisions importantes, c’est que vous n’êtes pas prêt ou que vous ne vous faites pas suffisamment confiance.

Il est important de croire en soi, de croire qu’un projet va aboutir sans problème et faire confiance à l’Avenir. L’attitude positive vous permet d’ouvrir de très nombreuses portes, car cette attitude se fera sentir autour de vous, les gens qui vous écouteront croiront en vous, les gens qui auront envie de vous aider vous aideront plus facilement et tout sera ainsi plus simple. Les gens positifs attirent à eux les autres personnes positives, les projets sont d’autant plus simples à mener que nous sommes bien entourés !

Prenons un projet immobilier par exemple ! plus de la moitié de la population considère qu’un projet immobilier est risqué (problème de loyers impayés, revente incertaine, gestion, fiscalité) alors il est plus facile de renoncer à ce projet en trouvant des excuses à ne rien faire. La risque perçu est très souvent bien supérieur au risque réel, car ces mêmes personnes qui hésitent à investir 70 000 euros dans un studio au risque d’avoir des problèmes, n’hésitent pas à dépenser 150 000 euros pour agrandir et rénover de leur résidence principale qui ne génèrera aucun revenu supplémentaire.

Réussir, c’est donc avant tout prendre un certain degré de risque ! la vie est un risque ! mais c’est également avoir confiance en ses choix, confiance en l’avenir et surtout agir !

Si vous partez pour un 100m et que vous vous dîtes qu’il n’y a aucune chance, il n’y aura en effet aucune chance, en revanche, si vous êtes certain d’arriver le premier, vous aurez au moins mis toutes les chances de votre côté et fais votre maximum.

La réussite n’est pas une question d’intelligence, mais de simple volonté !

 

L’auteur :

Jeff Keller est le fondateur et le président de «Attitude is Everything Inc». Ses présentations, ses articles, ses bulletins et ses programmes ont inspiré des milliers de gens à se réaliser pleinement.

Le sens du bonheur

– de Jiddu Krishnamurti

Le sens du bonheur - le bon sens des étoiles

Un best-seller mondial qui nous permet de voir le monde autrement. Sans parti pris, universelle, la parole de Krishnamurti nous fait découvrir les racines mêmes de nos problèmes personnels et de ceux de la société qui nous entoure. Il nous apprend l’art de voir et d’écouter avec notre cœur. Et à découvrir la Vérité qui est en nous.

« Dès l’instant où vous suivez quelqu’un, vous cessez de suivre la Vérité. »

L’enseignement de Krishnamurti repose sur la conviction que les transformations de la société ne peuvent se faire qu’au terme d’une transformation des individus. Critique vis-à-vis des religions et des sectes, Krishnamurti n’aura de cesse de répéter que le bonheur passe par le refus de tout type d’autorité. C’est le sens des multiples conférences qu’il a données pendant des dizaines d’années, partout dans le monde.

Krishnamurti souligne avec une franchise sans concession la fausseté de certaines de nos attitudes et de nos institutions, et ses remarques ont des implications d’une grande portée.

 .

L’auteur :

Jiddu Krishnamurti (1895-1986), est un philosophe, un penseur intransigeant, charismatique, à part dans l’histoire des mouvements spirituels. Il fait l’expérience en 1922, de la compassion universelle, comme lien absolu avec le monde. Il passe la majeure partie de sa vie en Inde, où son influence se fait sentir dans de nombreuses institutions pédagogiques. Il dispense ses enseignements dans le monde entier, donne des conférences que suivent les publics les plus divers, tout en rejetant obstinément toute position d’autorité.

En 1980, il réaffirme les grandes lignes de sa philosophie dans une déclaration écrite connue sous le nom «le cœur des enseignements». Au même moment, il affirme à son entourage que l’expérience intérieure, le «processus», qu’il décrivait les premières années, avait pris une force nouvelle, que ce mouvement intérieur aurait atteint la «source de toute énergie» et qu’il ne restait en lui qu’ «espace incroyable et une immense beauté».

À l’âge de 90 ans, il s’est adressé aux Nations Unies sur le sujet de la paix et de la conscience et a reçu la Médaille de Paix de l’ ONU pour l’année 1984.

 .

La pensée de Krishnamurti :

Elle est, selon lui, résumée dans son texte de 1980 «Le cœur des enseignements». Il se fonde sur sa citation de 1929, selon la quelle «la Vérité est un pays sans chemins». L’acquisition de cette «vérité» (qu’il appelait aussi «l’art de voir») ne peut, selon lui, se faire au travers d’aucune organisation, aucun dogme, ni aucune philsophie ou technique psychologique.

Elle serait mieux connue par le miroir des relations et l’observation du contenu de son propre esprit. Les images, les symboles, les idées, les croyances seraient toutes des obstacles et la cause des difficultés humaines. La perception de la vie serait conditionnée par les concepts enracinés dans l’esprit. L’individu ne serait ainsi que le produit superficiel d’une culture.

À partir de ce constat, une liberté peut être entrevue dans l’observation attentive de son propre manque de liberté. La connaissance du mouvement de ses propres pensées révèle l’esclavage au passé, la division entre le penseur et sa propre pensée, l’observateur et l’objet d’observation, l’expérimentateur et son expérience. Quand cette division se résorbe, l’observation «pure», libérée du temps et des conditionnements provoquerait une mutation radicale de l’esprit.

Le Petit Prince

– d’ Antoine de Saint-Exupéry

.

On ne voit bien qu'avec le coeur - le bon sens des étoiles .Le Petit Prince est un conte poétique et philosophique sous l’apparence d’un conte pour enfants.

Chaque chapitre relate une rencontre du Petit Prince qui laisse celui-ci perplexe quant au comportement absurde des «grandes personnes». Chacune de ces rencontres peut être lue comme une allégorie.

S’ouvre alors un monde étrange et poétique, peuplé de métaphores, décrit à travers les paroles d’un « Petit Prince » qui porte aussi sur notre monde à nous un regard tout neuf, empli de naïveté, de fraîcheur et de gravité.

Cette évocation onirique, a tout d’un parcours initiatique, où l’enfant apprendra les richesses essentielles des rapports humains et le secret qui les régit : « On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux. »

Le langage, simple et dépouillé, parce qu’il est destiné à être compris par des enfants, est en réalité pour le narrateur le véhicule privilégié d’une conception symbolique de la vie.

Les aquarelles font partie du texte et participent à cette pureté du langage : dépouillement et profondeur sont les qualités maîtresses de l’œuvre.

On peut y lire une invitation de l’auteur à retrouver l’enfant en soi, car «toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants (mais peu d’entre elles s’en souviennent).»

 .

L’auteur :

Antoine de Saint-Exupéry, né en 1900 et disparu en vol en 1944, est un écrivain, poète et aviateur français.

Le Petit Prince, écrit à New York pendant la guerre, est publié avec ses propres aquarelles en 1943 à New York, et en 1945 en France. Ce conte plein de charme et d’humanité devient très vite un immense succès mondial.

 

Workshops

Médiathèque

Follow & Like us

RSS
Facebook
Instagram