☆ Pour se rapprocher de l’essentiel ☆

La SNCF ne pourrait pas faire ça tous les jours, mais une fois n’est pas coutume !

Un peu d’humanité pour un service public ça fait du bien :)

.

Les voyages forment la jeunesse, et apparemment aussi la solidarité. Une histoire digne d’un conte de fées s’est déroulée vendredi dernier.

Non pas dans un château, mais dans un TGV direct pour Nancy. Elle commence par une scène de panique. En entendant le message d’annonce du contrôleur, une femme s’aperçoit qu’elle s’est trompée de train. Sa méprise ? Deux trains, l’un pour Reims, l’autre pour Nancy, étaient à quai face à face en gare de l’Est. L’affluence des départs en week-end a fait le reste : elle est montée dans le mauvais.

Sauf que la dame, Antillaise, vient en métropole pour la première fois et doit absolument se rendre dans la capitale de la Marne. La vieille dame est en larmes, inconsolable, rapporte L‘Est Républicain. Elle ne saurait pas où aller une fois arrivée, vers 22h, à Nancy…

La suite ici

.

.