☆ Pour se rapprocher de l’essentiel ☆

.

Toute rencontre, tout échange entre humains implique un échange énergétique.

Qui n’a pas déjà fait l’expérience de passer quelques instants avec une personne et de se sentir ensuite « plein d’énergie » ou comme étant « complètement vidé » ?

On appelle vampirisme énergétique le fait de personnes qui se nourrissent de la bonne énergie de celles qui les entourent pour augmenter la leur.

Le vampire énergétique ou psychique, est une personne qui se nourrit de l’énergie vitale des autres pour combler ce qui lui manque, jusqu’à ce que l’équilibre se fasse (dans le meilleur des cas). Elle peut vider une autre personne de ses pensées, de ses émotions, de ses pensées, avec pour conséquence un affaiblissement de ses forces physiques et psychiques jusqu’à un état d’épuisement.

.

Qui sont les vampires énergétiques ?

Nous pouvons rencontrer des vampires énergétiques dans nos proches (conjoint, parents, frères, sœurs…), dans nos amis et relations, dans notre environnement de travail… Ceux qui sont susceptibles de nous affecter, sont généralement dans notre environnement proche. Mais nous pouvons aussi en rencontrer « par hasard » lors de rencontres diverses.

Nous pouvons distinguer deux catégories de vampires énergétiques :
– ceux qui agissent inconsciemment et,
– ceux qui au contraire le font consciemment et volontairement !

.

Les premiers : les inconscients, sont souvent des êtres en souffrance, complexés, vivant divers sentiments de rejet, d’abandon, de non-reconnaissance… et qui veulent tout simplement exister, être reconnus, êtres acceptés, intégrés… leur attitude s’apparente plus à un « appel au secours » qu’à une réelle volonté de nuire. C’est souvent une personne qui va s’arranger pour qu’on la prenne en charge, pour que l’on s’occupe d’elle, pour qu’on lui fournisse l’attention, la reconnaissance qui lui manque…

Généralement ce vampirisme sera plus énergétique que psychique. Il se nourrit d’émotions et d’énergies plus « physiques », sans nécessairement avoir un comportement de victime.

.

Les seconds : les conscients, généralement dominés par leur égo, agissent en pleine conscience au détriment des autres, sans se préoccuper des dommages qu’ils génèrent. Seuls comptent leur réussite, leur apparence aux yeux des autres, et pour eux tout est permis si cela leur permet de briller, exister, même aux dépens des autres.

Ils se satisfont de l’énergie de leur auditoire, en les manipulant psychiquement. Généralement, les conscients sont aussi des manipulateurs très habiles sachant d’instinct interférer directement sur le psychisme de ceux qui les écoutent. Certaines personnes peuvent littéralement vider les autres de leurs énergies.

.

Comment savoir si l’on est victime d’un vampire énergétique ?

Des signes très simples vous indiquent que l’on vous « pompe » votre énergie :

  • Votre poitrine se serre-t-elle lorsqu’une nouvelle personne se joint à la conversation ?
  • Est- ce que votre poitrine se ressert chaque fois avec la même personne ?
  • Éprouvez-vous le besoin de vous nourrir exagérément après une rencontre avec une personne ?
  • Avez-vous la nausée, mal à la tête ou des vertiges quand une personne vous aborde ?
  • Comment est votre énergie après un moment avec une personne : dynamisée ou « à plat » ?
  • Vous arrive-t-il de vous sentir diminué, affaibli en présence de cetrtaines personnes ?

Ces symptômes et d’autres, dénotent une brusque fuite d’énergie qui pourrait être la conséquence d’une rencontre avec un vampire énergétique.

En théorie, nous pouvons tous être victime d’un vampire énergétique. Cependant comme il s’agit d’un être de niveau vibratoire relativement bas, il ne peut nous atteindre que si nous nous mettons à sa portée… De plus si vous êtes en état de fatigue, si vous êtes en manque de sommeil, stressé, affaibli, fatigué, sous l’influence de l’alcool, de drogues… vous êtes plus vulnérable, car toutes ces situations ont pour conséquence un abaissement de votre niveau vibratoire.

.

Quelles techniques utilise un vampire pour voler votre énergie ?

• Il parle fort, ou très faiblement, forçant ainsi votre attention.
• Il ne parle que de lui, de ses idées, de ce qui lui arrive, même dans ses détails les plus insignifiants, forçant ainsi votre écoute.
• Il impose ses vues et donne des ordres, ce qui vous affaiblit.
• Il se pose en victime, se plaint de tout et tout le monde, forçant ainsi votre empathie, voire votre compassion.
• Il reste vague, ne s’engage jamais clairement, ne prépare rien à l’avance, vous forçant ainsi à être totalement disponible (les manipulateurs sont de grands vampires).
• Il est froid et distant, vous mettant en demande permanente.

.

Voici quelques catégories de vampires énergétiques :

L’intimidateur ou l’accusateur : il vous râle dessus sans arrêt, il vous opprime, il vous dévalorise, il vous stresse. Il parvient à vous voler votre propre énergie et votre confiance en vous, faisant ainsi grandir la sienne en revanche ! Il a toujours un commentaire défavorable à émettre sur tout. Il vous culpabilise insidieusement de ne pas faire les choses comme il faut. Il réprimande sans cesse et va même jusqu’aux insultes. C’est un colérique et il projette sa négativité dans votre champ énergétique. Il utilise les accusations pour siphonner votre énergie, ne laissant aucune place à la discussion. C’est aussi un très bon manipulateur.

L’interrogateur : il cherche à tout savoir de vous, il vous pose des tas de questions sur votre vie afin de trouver chez vous les failles et de mieux s’en servir contre vous mine de rien, toujours de façon subtile. Il est capable également de vous imiter et de vous voler vos idées et votre personnalité…

L’indifférent : par son comportement froid ou détaché, il vous poussera à faire des efforts pour vous rapprocher de lui ou mieux comprendre sa personnalité, vous exhortant alors à brûler de l’énergie et du temps, et même à vous sentir coupable de cette indifférence envers vous.

Le plaintif ou la sœur sanglot : cette personne va passer son temps à vous raconter ses malheurs attendant de l’aide de votre part, des conseils, de la consolation, de l’affection, vous aspirant, consommant votre propre moral, alors qu’une fois son sac vidé et repu d’attention, elle vous laissera en plan comme une vieille chaussette. Elle se plaint sans cesse. Elle joue le rôle de la victime. Le monde est toujours contre elle, et responsable de ses malheurs. Si vous lui offrez une solution, elle réplique invariablement : « Oui… mais ». Elle vous relate sans scrupule les détails de ses mésaventures et répète sans arrêt les mêmes jérémiades.

La tragédienne : La Sarah Bernhardt des vampires ! Avec elle, le moindre incident se mue en production théâtrale. Elle a toujours un drame sur le feu : le chaos la dynamise. Pour elle, la vie est toujours extrême : les choses vont incroyablement bien ou incroyablement mal. Ce vampire épuise votre force vitale par l’intensité de ses émotions.

 

Que faire en présence d’un vampire énergétique ?

Les vampires peuvent être dangereux pour la santé énergétique et psychique. Ils volent l’énergie vitale d’autrui, ce qui dérègle le système énergétique. Une exposition prolongée à un vampire peut entraîner des dysfonctionnements dont l’une des conséquences est la maladie. Par ailleurs, la qualité des relations que nous avons avec les autres est un des moyens de nous recharger en énergie vitale. Il est donc particulièrement important de se protéger des vampires.

Le meilleur moyen de se protéger est de les éviter. Dès que vous soupçonnez que votre interlocuteur est un vampire, partez. Écourtez la conversation, trouvez un prétexte, et partez.

Si vous ne pouvez pas partir (réunion professionnelle, conventions sociales, raisons familiales, etc.), détachez votre esprit. N’écoutez que très superficiellement, souriez, et laissez votre esprit s’échapper. Ne tombez pas dans le piège de donner au vampire toute votre attention et votre concentration. Vous renforcez et canalisez ainsi votre énergie vers elle, et c’est ainsi que le vol s’opère. Ne vous laissez pas toucher, ni même approcher trop près (maintenez votre espace vital).

Si vous ne pouvez pas y échapper

Il est important de limiter le temps que vous passerez à écouter les plaintifs. Quand vous le ressentez, changez de sujet de conversation et n’insistez pas à l’écouter si vous n’en avez pas envie.

Ne vous mettez pas en colère et n’essayez pas d’expliquer votre point de vue, c’est inutile.

Pour ceux que vous ne pouvez éviter, il vous faut établir les frontières de ce que vous supportez. Frontières à ne pas dépasser. C’est là votre première ligne de défense.

Pour désamorcer les vibrations basses des persobnnes que vous ne pouvez éviter, utilisez votre propre énergie subtile comme bouclier. Visualisez-vous enveloppé d’un cocon de lumière blanche. Visualisez ce cocon qui vous entoure comme une barrière impénétrable, une couverture protectrice qui laisse pénétrer l’énergie sacrée mais repousse toute négativité.

La respiration permettra de libérer votre tension et de vous ancrer, vous empêchant de vous laisser piéger.

Certains vampires de ce type peuvent tout simplement être bannis de votre existence.

.

Comment reconnaître un vampire énergétique et s’en protéger ?

Savoir reconnaître un vampire énergétique est la première étape pour s’en protéger efficacement. Il vous faut tout d’abord pouvoir identifier à quel type de « vampire » vous avez affaire : une personne consciente de son attitude ou une autre n’étant pas consciente de l’effet qu’elle produit ?

Le trait commun qu’ils partagent tous est qu’ils sapent votre énergie et vous épuisent. Une fois que vous les aurez repérés, vous pourrez adopter l’attitude appropriée sur le plan énergétique pour vous protéger et, qui sait, établir avec eux de meilleures relations.

En fait, personne ne peut vous voler de l’énergie sans votre consentement. Le don d’énergie ne dépend que de vous. Si vous avez réagi à une situation, si vous éprouvez de la colère face à ce « crétin de vampire », c’est que vous y avez perdu de l’énergie. Si en revanche, vous n’êtes pas particulièrement retourné(e) ou que vous avez “classé” l’affaire, c’est que vous n’avez pas été “dépouillé(e)”.

Cependant, si vous vous sentez en état de faiblesse, il est essentiel de vous « ressourcer » le plus possible, en vous recentrant sur vous-mêmes, en respirant profondément, en allant au contact de la nature (se ballader en forêt, marcher pieds nus sur la plage…), en faisant du sport, en fréquentant des personnes positives, en vous faisant plaisir, et surtout en pratiquant la pensée positive !

Coupez les liens autant que possible avec ces personnes négatives ! Ne les laissez pas prendre emprise sur vous et votre énergie !

.

Niveaux vibratoires et emprise sur les autres

Nous sommes tous constitués d’énergie, sous des formes plus ou moins denses aux plus élevées, en fonction de notre propre niveau vibratoire.

En étant bien conscient que seul un être se situant à un bas niveau vibratoire peut nuire à un autre, notre propre responsabilité est de ne pas nous situer à son niveau, mais au-dessus !

Par exemple sur une échelle de 1 à 10, si dans le moment présent nous nous situons à 5, les êtres situés au-dessous pourront interférer sur nous et nous pomper notre énergie !

Que se passe-t-il lorsque nous développons des peurs, des craintes que nous exprimons de diverses manières, de la fatigue à la colère ? Et bien nous abaissons notre niveau vibratoire. Ce faisant, en abaissant notre niveau vibratoire, nous devenons accessibles à des êtres ne nous voulant pas forcément du bien, consciemment ou inconsciemment. Oui je sais, cela paraît simpliste à première vue… et pourtant ! La vie et son fonctionnement sont simples en vérité et, c’est nous qui la compliquons…

Donc, lorsque nous ressentons, percevons ces sensations décrites plus haut, au lieu de vouloir à tout prix « prendre le contrôle » de la situation, voir se mettre en colère… il nous suffit d’élever nos vibrations et surtout d’avoir des pensées de compassion envers le vampire identifié comme tel. Ainsi, cela nous aidera  à nous protéger en même temps et il ne pourra plus agir sur nous…

Comme nous le voyons, nous avons toujours le choix de subir une telle situation ou de ne plus en être affecté.

Si nous sommes suffisamment en contrôle de nous-même, bien ancré énergétiquement parlant, nous pourrons continuer à côtoyer cette personne et par notre attitude, l’aider à avancer sur son propre chemin de guérison.

Mais, si ce n’est pas le cas, si nous ne sommes pas assez sûrs de nous, de pouvoir contrôler la situation de part l’élévation de nos vibrations, rien ne nous empêche de nous éloigner physiquement et psychiquement de cette personne, sans nous reprocher quoi que ce soit. Nous devons agir qu’en fonction de nos propres capacités.

Ne pas oublier que chaque jour, nous dépensons de l’énergie, et lorsque nous ne savons pas – consciemment ou instinctivement – « refaire le plein » de façon saine et naturelle, et bien nous aussi, nous la prenons aux autres…

Comment accumuler de l’énergie sans la voler aux autres ?

• respirer profondément ;
• recevoir l’énergie des plantes (balades en forêt, plantes à la maison) ;
• marcher pieds nus dans des lieux naturels, ou sur des matériaux naturels chauds (bois, laine) ;
• manger des aliments sains (fruits, légumes…) ;
• augmenter ses pensées positives ;
• développer sa spiritualité, sa compréhension de la Vie ;
• faire le tri dans ses relations ;
• faire de l’exercice (pas forcément du sport, il s’agit juste de se bouger !) ;
• si nous voulons nous sentir bien, faisons du bien aux autres, et cette énergie donnée nous sera rendue démultipliée (voir le film « La Prophétie des Andes »).

Les champs énergétiques des êtres vivants se mêlent constamment, s’entrecroisent et s’influencent. Faites-vous du bien, et faites du bien aux autres, votre énergie sera démultipliée !

.

Sources : énergie-santé.

.

9 réponses à Le vampirisme énergétique

  • Merci pour cet article qui m’a fort interpellée. Je serai contente d’en savoir un peu plus. Bonne journee.

  • Germaine Grondin dit :

    J’ai beaucoup apprécier le contenu de cet article,qui confirme mes ressentis à l’endroit de certaines personnes que je côtoie et de ma bonne manière de gérer ma façon d’être vis à vis d’eux,je partage avec un immense plaisir,merci beaucoup

  • c’est exactement ce que j’ai vécu avec une personne en particulier et plusieurs autre aussi !! en lisant je me rend compte que tout est juste et mon comportement que j’ais aujourd’hui a changer en les ayant supprimer de mon répertoire !!heureusement que j’ais réagie sinon je serais differente aujourd’hui !!

  • Hoda MINA dit :

    Merci pour cet article, intéressant et surtout vrai et vérifiable au quotidien.
    Bon Noël et Bonne Année 2014.

    • LeBonSensdesEtoiles Isabelle dit :

      Avec plaisir Hoda :) Très bonne fin d’année à toi aussi, à bientôt.

  • Dantras dit :

    Merci. faisant un métier pédagogique et attirant beaucoup de monde je comprends mieux mon épuisement actuelle. Les techniques de protections sont aussi du temps de récupération qui manque souvent. Un grand merci pour votre article qui confirme bien des choses
    Bonne journée
    Sovan

    • LeBonSensdesEtoiles Isabelle dit :

      Merci pour votre commentaire Sovan, je suis contente que l’article vous soit utile. Il y a tant de choses à dire sur le sujet, je prendrai le temps de développer un peu plus. Bien à vous,