☆ Pour se rapprocher de l’essentiel ☆

Etre optimiste ne signifie pas feindre que l’on va bien à chaque instant de sa vie.

L’optimisme n’est pas une aptitude congénitale au bonheur qui nous affranchirait des problèmes douloureux et des grands chagrins de la vie.

Etre optimiste, c’est prendre conscience que ce n’est pas le chemin qui est difficile, mais le difficile qui est le chemin, et qu’alors il est plus agréable de regarder le verre plein que le verre vide.

L’optimisme de raison est un état de conscience incarné dans la réalité. Parce qu’une société qui tomberait dans une spiritualité béate ne vaudrait guère mieux qu’une société matérialiste affranchie de tous repères spirituels.

Autant l’optimisme béat, c’est-à-dire inactif, est une sottise, autant l’optimisme raisonnable, compagnon de l’effort, pour sortir des difficultés, des souffrances, des lésions fonctionnelles et organiques, est légitime et porteur.

Alors souriez à l’optimisme actif :)