☆ Pour se rapprocher de l’essentiel ☆

coeur

Notre propre sentiment de bonheur passe par celui des autres.

Si on essaie de trouver notre bonheur au détriment de celui des autres, nous causons de la souffrance donc nous souffrirons aussi. Souhaitez d’abord les autres heureux pour l’être vous-même.

Plus on développe l’amour et la  compassion, plus on développe la bienfaisance, plus nous serons en  harmonie avec les autres, et donc avec nous-mêmes. Nous aurons cette paix intérieure et nous serons beaucoup plus libres pour contribuer à cette paix autour de nous.

Il faut savoir se transformer soi-même pour transformer le monde, et c’est fondé sur l’amour et la compassion…

♥☼

.

POURQUOI LA JOURNEE DE LA COMPASSION

(à l’initiative de l’INREES)

Notre société, confrontée à une crise planétaire profonde, est en pleine remise en question. Une belle occasion de se reconnecter avec notre capacité d’aimer.

Le 23 avril prochain, l’INREES et Inexploré magazine en partenariat avec les Editions Belfond organisent la Journée de la compassion, qui nous appelle à traiter l’autre comme nous souhaitons nous-mêmes être traités. En tant qu’êtres humains, nous éprouvons tous des difficultés et des souffrances, mais cherchons également tous à simplement être heureux. La compassion veut dire écouter l’autre, être présent pour lui, s’intéresser à lui. Commençons déjà, le temps d’une journée, à nous tourner vers l’autre, et à remettre notre humanité au centre de notre monde.

Mais comment devenir un être de compassion ? L’INREES vous propose, grâce à un web documentaire de 21 vidéos, le point de vue de scientifiques, de médecins psychiatres, de philosophes, d’écrivains, et de cinéastes. Des vécus, des conseils pratiques, et des expertises, à découvrir également à travers nos articles, pour remettre plus de cœur au centre de notre quotidien afin de renouer avec l’humanité heureuse et épanouie dont nous rêvons tous.

Je vous invite à visiter le site de l’INREES pour découvrir la journée de la compassion en cliquant sur l’image ci-dessous :

Eviter le gaspillage et les déchets en redonnant une seconde vie à des objets encore en bon état, telle est l’idée qui a pris corps au Magasin pour rien, à Mulhouse, en Alsace.

Dans cette caverne d’Ali Baba, n’importe quel citoyen, pauvre ou riche, peut prendre trois articles de son choix et repartir… sans rien payer ! La gratuité, une idée neuve en Europe, mise en pratique dans ce lieu unique en France.

.

L’idée

C’est en visitant le quartier alternatif allemand de Fribourg que Roger Winterhalter, ancien maire écolo de Lutterbach (Haut-Rhin), a découvert ce concept de Magasin pour rien, « Umsonstladen », dans la langue de Goethe :

« L’idée de faire profiter des objets que l’on stocke dans nos caves ou greniers ceux qui en ont besoin, plutôt que de jeter, me semblait vraiment pertinente dans notre société de surconsommation. Mais je souhaitais aller au-delà des milieux alternatifs et favoriser la mixité sociale dans notre Magasin pour rien. »

Nul besoin de montrer patte blanche pour faire ses emplettes… gratuitement ! Il suffit de franchir la porte du local et de se servir en contrepartie d’un sourire. Derrière le comptoir, où un livre d’or remplace le tiroir-caisse, Mireille veille à ce que les personnes accueillies – une quarantaine chaque semaine sur trois demi-journées d’ouverture – ne repartent pas les mains vides.

« Ici c’est l’humain qui compte. Pas besoin de justifier sa situation sociale, la porte est grande ouverte à tous, dans le respect, la convivialité et la solidarité. »

Un mode de fonctionnement tellement inhabituel qu’il en surprend plus d’un. Ceux qui franchissent le seuil pour la première fois le font avec une certaine timidité. Ils sont vite rassurés par Mireille qui les accueille chaleureusement tout en leur expliquant le « mode d’emploi ».

.

Comment la mettre en pratique ?

« Il faut apprendre à recycler, réutiliser ce qui existe, pour promouvoir un mode de vie basé sur la décroissance.»

Pour cet ancien élu, pas question de misérabilisme, d’aide sociale ou de charité.

« Tout le monde peut donner ou recevoir ces objets. C’est une bonne chose pour la planète. Et l’anonymat de ceux qui donnent et reçoivent permet de respecter une certaine dignité et égalité entre les personnes qui fréquentent le Magasin pour rien, quel que soit leur niveau de vie. »

.

Ce qu’il reste à faire

Ouvert il y a bientôt trois ans, le Magasin pour rien de Mulhouse demeure une expérience unique en France.

Pour Roger Winterhalter comme pour Mireille Gigante, l’objectif est d’essaimer. Leur ambition : que des Magasins pour rien fleurissent dans l’Hexagone et à l’étranger. Il suffirait pour cela de bonnes volontés, d’une poignée de bénévoles animés par l’envie de modérer la société de surconsommation en instaurant des rapports qui ne sont pas basés sur l’argent… Une utopie ? Oui, mais réaliste, à en croire ses plus ardents défenseurs.

.

Source : rue 89, article de Simone Sonntag

.

Comment augmenter votre énergie, pour aller plus loin, pour améliorer votre vie

.

.

Identifiez ce qui vous donne des ailes, ce qui vous transporte.

Que vos valeurs soient votre moteur pour avancer, et non pas vos peurs ni votre culpabilité.

Placez votre vie en priorité, aimez-vous, et ne tolérez plus les abus.

Respectez-vous pour maintenir le cap sur votre mission personnelle.

Apprenez à utiliser vos émotions comme un moteur pour réaliser vos rêves.

Ayez le courage d’assumer vos choix et de résister à tout ce qui pourrait vous détourner de votre voie.

Soyez conscient que l’Amour est une source ultime d’énergie.

.

.

Une chaîne de générosité se créé entre des personnes qui ne se connaissent même pas !

Ne brisez pas la chaîne…

Savez-vous que la positive attitude engendre la positive attitude ?

 

CLIENT : Allo, le service clientèle ?

EMPLOYÉ : Oui, bonjour ! Que puis-je faire pour vous ?

C : En révisant mon système, j’ai trouvé un logiciel appelé AMOUR.EXE, mais je ne sais pas comment il fonctionne. Pouvez-vous m’aider ?

E : Bien sûr ! Mais je ne peux pas vous l’installer. Vous devrez le faire vous-même. Je vous donnerai les instructions par téléphone, d’accord ?

C : Oui, je peux essayer. Je ne m’y connais pas beaucoup en informatique, mais je suis prêt à l’installer maintenant. Par où dois-je commencer ?

E : Le premier pas est d’ouvrir votre COEUR. L’avez-vous trouvé ?

C : Oui, voilà. Mais il y a plusieurs programmes qui tournent maintenant. Est-ce qu’il a un problème pour l’installer pendant qu’ils continuent ?

E : Quels programmes ?

C : Un petit instant, je regarde. PEINE-PASSEE.EXE, BASSE-ESTIME.EXE, COLERE.EXE et RESSENTIMENT.EXE tournent en ce moment.

E : Pas de problème. AMOUR effacera automatiquement PEINE-PASSEE.EXE de votre système d’exploitation actuel. Il se peut qu’il reste dans le disque dur, mais il n’affectera plus d’autres programmes. AMOUR finira par remplacer BASSE-ESTIME.EXE avec un programme incorporé appelé HAUTE-ESTIME.EXE. Cependant, vous devez désactiver complètement les programmes COLERE.EXE et RESSENTIMENT.EXE. Ces programmes empêchent l’installation correcte de « AMOUR ». Pouvez-vous les arrêter maintenant ?

C : Je ne sais pas. Pouvez-vous me dire comment les arrêter ?

E : Avec plaisir. Allez au menu DEMARRER et activez PARDON.EXE. Exécutez-le autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que COLERE.EXE et RESSENTIMENT.EXE soient complètement effacés.

C : C’est fait ! AMOUR a commencé à s’installer automatiquement. Est-ce normal ?

E : Oui. Vous aurez bientôt un message disant que AMOUR sera actif aussi longtemps que COEUR subsiste. Avez-vous ce message ?

C : Oui, je l’ai ! Est-ce que l’installation est finie ?

E : Oui, mais souvenez-vous que vous n’avez que le programme de base. Vous devez maintenant commencer à vous connecter à d’autres COEURS pour recevoir des actualisations.

C : Oh là là ! Je reçois un message d’erreur. Qu’est-ce que je fais ?

E : Que dit le message d’erreur ?

C : Il dit : « ERREUR 412 – PROGRAMME NON ACTIF EN COMPOSANTES INTERNES ». Qu’est-ce que cela veut dire?

E : Pas de panique ! Cela signifie que « AMOUR » est configuré pour l’exécution avec des COEURS extérieurs, mais n’a pas été exécuté dans votre propre COEUR. C’est une étape un peu complexe, mais dit simplement, cela veut dire que vous devez « AIMER » votre propre système avant de pouvoir « AIMER » les autres.

C : Alors, que dois-je faire ?

E : Pouvez-vous localiser le logiciel « AUTO-ACCUSATION » ?

C : Oui, je l’ai.

E : Formidable. Vous apprenez vite !

C : Merci.

E : De rien. Cliquez dans les fichiers suivants pour les copier dans votre répertoire COEUR : AUTOPARDON. DOC, AUTO-ESTIME.TXT, VALEUR.INF et RÉALISATION.HTML. Le système remplacera tout fichier incompatible et activera une restauration de tout fichier défectueux. Egalement, vous devez effacer AUTOCRITIQUE.EXE de tous vos répertoires, et vous pouvez effacer tous les fichiers temporaires de la corbeille, pour vous assurer qu’ils soient totalement effacés et ne puissent jamais se réactiver.

C : Compris ! Hé ! Mon COEUR est en train d’activer des fichiers très jolis ! SOURIRE.MPG s’active sur le moniteur et indique que CHALEUR.ESE, PAIX.EXE et BONHEUR.EXE se copient dans mon répertoire COEUR.

E : Cela indique que « AMOUR » est en train de s’installer et de s’exécuter. Maintenant vous pouvez vous débrouiller par vous-même. Encore une chose, avant de vous quitter…

C : Oui ?

E : AMOUR est un logiciel gratuit. Assurez-vous de le PARTAGER avec tous vos amis que vous connaissez. A leur tour, ils vont le partager avec d’autres, et vous recevrez des modules très agréables en retour…

C : Je vais le faire. Merci de votre aide !

.

Source : Nicolas Echampe

.
Et vous, qu’en pensez-vous ?
Savez-vous supprimer les programmes toxiques de votre vie ?
Savez-vous mettre l’amour au coeur de vos relations ?

.

.

Au delà de l’apparence il y a les paroles.

vidéo de Philippe Katerine

 

– d’ Antoine de Saint-Exupéry

.

On ne voit bien qu'avec le coeur - le bon sens des étoiles .

Le Petit Prince est un conte poétique et philosophique sous l’apparence d’un conte pour enfants.

Chaque chapitre relate une rencontre du Petit Prince qui laisse celui-ci perplexe quant au comportement absurde des «grandes personnes». Chacune de ces rencontres peut être lue comme une allégorie.

S’ouvre alors un monde étrange et poétique, peuplé de métaphores, décrit à travers les paroles d’un « Petit Prince » qui porte aussi sur notre monde à nous un regard tout neuf, empli de naïveté, de fraîcheur et de gravité.

Cette évocation onirique, a tout d’un parcours initiatique, où l’enfant apprendra les richesses essentielles des rapports humains et le secret qui les régit : « On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux. »

Le langage, simple et dépouillé, parce qu’il est destiné à être compris par des enfants, est en réalité pour le narrateur le véhicule privilégié d’une conception symbolique de la vie.

Les aquarelles font partie du texte et participent à cette pureté du langage : dépouillement et profondeur sont les qualités maîtresses de l’œuvre.

On peut y lire une invitation de l’auteur à retrouver l’enfant en soi, car «toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants (mais peu d’entre elles s’en souviennent).»

 .

L’auteur :

Antoine de Saint-Exupéry, né en 1900 et disparu en vol en 1944, est un écrivain, poète et aviateur français.

Le Petit Prince, écrit à New York pendant la guerre, est publié avec ses propres aquarelles en 1943 à New York, et en 1945 en France. Ce conte plein de charme et d’humanité devient très vite un immense succès mondial.